Book de Philippe Roussel

Biographie            

Philippe Roussel naît à Nîmes en 1963. Artiste peintre plasticien. Référencé à la fondation Taylor pour l’art à Paris.Inscrit au dictionnaire Drouot Cotation des peintres.

Il réalise ses premières œuvres à la gouache dés l’âge de 10 ans. Après des études de droit, il suit des cours privés d’histoire de l’Art. Passionné d’archéologie et des civilisations antiques Méditerranéennes, il parcourt très jeune, les chantiers de fouilles de la région et croque sur papier les détails de mosaïques et bas reliefs découverts. Cela affirme définitivement son coup de crayon sûr et énergique mais suscite son désir de travailler sur la trace et la mémoire.

Son style vigoureux et sa rapidité dans l’exécution de ses œuvres lui font opter pour l’acrylique plutôt que l’huile. Dés l’âge de 20 ans, son style, jusque là proche du figuratif, commence à tendre vers une semi abstraction nettement plus personnelle.

Son cheminement intellectuel et les références aux écritures et lettres antiques entraînent l’insertion de signes, lettres et symboles dans ses peintures car La couleur et la forme ne suffisent plus à l’expression de son art (Les travaux sur l’écriture  de l’artiste Cy Twombly l’ont d’ailleurs, considérablement passionné et ont été pour lui source de recherche et d’inspiration).Ses œuvres alors, se lisent comme des rébus ; dans ces moments là, la lecture de l’œuvre s’inverse et de ce fait la peinture et le dessin deviennent un support au texte. L’artiste fait le choix, dés lors, du papiers ou du carton comme supports à ses travaux. Ceux-ci, sont mieux destinés à recevoir un trait de fusain ou de pastel sec.

Comme pour la plupart des artistes, il ne peut nier l’influence de son éducation et de son vécu sur sa peinture. L’héritage familial et plus particulièrement maternel (une mère enseignante et excellente dessinatrice)  ainsi qu’un accident de la vie qui a failli lui être fatal, lui firent prendre conscience de l’importance de ses racines, de l’importance du temps et du plaisir simple de vivre l’instant ( cf : travaux sur la thématique du cercle et de sa symbolique).

 Son regard sur les choses s’en est trouvé modifié.Son travail aussi et Il entreprit une série d’œuvres sur la mémoire et la trace que le temps peut imprimer sur toute chose. La matière apparaît et intègre les œuvres. Celle-ci, sous forme de poudre de marbre permet de sculpter, graver, griffer et imprégner la toile en profondeur ou en relief. L’archéologie si présente dans sa vie ressurgit et offre à l’artiste un terrain d’exploration sans limite!

Alors, ses oeuvres proches de la sculpture, révèlent ces objets si quotidiens, si indispensables (tels qu’une chaise, un lit, une table) et prennent une toute autre dimension. On touche, on  regarde autrement, on pénètre dans l’œuvre ; on imagine l’histoire de cette chaise usée, et lors on recherche le moindre détail qui puisse donner une piste. A qui a-t’elle appartenue ? L’objet, à cet instant, n’est plus anonyme et futile à nos yeux. Il est la mémoire d’un temps passé, de personnages l’ayant utilisé ; il retrouve alors ses lettres de noblesse en s’offrant à nous dans une toute nouvelle apparence et pour une nouvelle vie ! Il passe au premier plan et n’est plus un simple faire valoir à un personnage ou une scène ; il devient acteur d’une histoire qui se  poursuit et va se perpétuer !

Exposition permanente / Galerie du chapitre à nîmes & galerie bulles d'art à Toulouse.

Contact ArtBook.Me © ArtBook.Me 2010 - 2017 - v 1.3
Mentions légales - Charte d'utilisation de ArtBook.Me - Déclaration CNIL n° 1561151